Un pensionnat pas comme les autres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Key Rose

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)   Mar 13 Sep - 15:49

Après avoir franchis les portes de l’établissement notre chère et jeune Key se retrouva en un endroit. Le hall d’entrée. Apparemment il y avait du monde ici. Son regard sûr de lui scruta chaque horizon ainsi que sa valise de temps à autre et son épée qui était accroché à son dos. Plus il avança plus les gens le regardèrent étrangement du genre… C’est un nouveau ? Bien entendu cela ne fit rien au jeune homme qui lui était à l’aise ! Tranquille et cool comme toujours. Par contre il ne put se retenir de faire une chose, sortir de sa poche une barre chocolatée ! Sa dernière qui plus est. Son estomac affamé en réclama depuis un petit moment mais les bruits de l’estomac ne se faisaient pas entendre. C’était déjà une bonne chose, au moins il ne se taperait pas la honte en public. Il contempla cette barre chocolatée encore un instant, comme si c’était son dernier trésor ! Oui bon il était vrai que pour lui c’était sacré, il devait faire son rituel avant tout ! Lever la barre vers les cieux, même si cela attira les regards, ouvrant délicatement l’emballage et… C’est là que sa barre chocolatée disparut comme par enchantement. Qui avait bien put lui prendre ? Là était la question, il n’avait plus que l’emballage en main sa barre ayant disparut, il regarda sur le sol au cas où il l’aurait fait tombé… Non pas du tout, peut être n’aurait il pas dû fermer les yeux en ouvrant l’emballage… Qui avait fait se crime ! Bon dans un sens c’était bien fait pour lui mais la faim l’envahissait ! Par chance il avait une certaine résistance et pouvait très bien invoquer un pommier géant s’il le souhaitait ! Mais là il n’avait pas envie que l’on le voit faire cela sinon… Cela l’embêterait. Pourquoi donc ? il ne tenait pas à se faire remarquer ! Mais pour en revenir à son trésor de barre chocolatée…

*Qui me l’a volé ? Où est-elle ? Je vais mourir ! Non… Je vais faire mon enquête.*

Très vite le jeune homme regarda un peu autour de lui, tenant sa valise et son épée à présent là les gens commencèrent légèrement à paniquer… Allait-il faire un génocide ? Non… Mais faire un peu pression ne serait pas une chose mauvaise apparemment car déjà… Lui voler sa barre chocolatée était une chose trop cruelle et pas cool à ses yeux. Celui qui lui avait pris son repas allait regretter. Oui bon… Cela n’allait pas finir en bain de sang mais en remboursement avec des intérêts à haut pourcentage… Très haut même au point que cette personne devrait accepter de lui payer un repas. Un cinq étoiles même ! Se ressaisissant le jeune homme souleva sa valise et dégaina son épée en avançant tout à la fois, là… Panique générale les élèves se mirent à courir dans tous les sens sauf quelques uns voulant faire leurs intéressants. Certains se dressèrent devant notre protagoniste qui lui n’était victime que d’un vol de barre chocolatée !

« Poussez vous, laissez moi passer ce n’est pas le moment de… »

Il n’eut guerre le temps de finir sa phrase qu’une boule de feu lui fonça droit dessus, là petit problème… S’il ne se la prenait pas c’était quelqu’un derrière qui allait se la prendre. Et le jeune homme ne voulait pas de ça ! Alors il préféra sacrifier sa valise, celle-ci commençant légèrement à prendre feu. Sur le visage de Key ce ne fut plus qu’une façade froide qui se présenta et là cela n’allait pas être une partie de plaisir.

« Vous voulez jouer à ça. Ok ça me va ! »

Le regard du jeune homme avait changé et été devenu si froid et perçant que même une statue en aurait peur ! Mais cela ne découragea pas tellement ses opposants qui semblaient ne pas l’aimer ! Les boules de feu se mirent à fuser vers lui, encore heureux qu’il avait eut un minimum d’entraînement à l’épée ! Il para avec sa lame chaque boule sauf les deux dernières, la première le toucha à la jambe gauche et la seconde à l’épaule droite ! Même si cela commença à faire chaud et à légèrement brûler là… C’était la rage qui vint l’envahir !
Revenir en haut Aller en bas
April Campbell
Fondatrice ~ Présidente Du Conseil Des Elèves ~
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 07/07/2011
Localisation : Derrière mon PA , héhé... //SBAAFF//

Fiche de Renseignements
Relations:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)   Mar 13 Sep - 16:37

<< APRIL, SORS D'ICI TOUT DE SUITE !! >>

C'était la voix du professeur de science, qui avait tout bonnement virer la présidente du conseil des élève de sa classe. Tout ça parce-qu'elle avait faillit tuer un camarade de classe. En même temps, April était mauvaise en chimie, elle ne supporter pas cette matière. La jeune femme haussa un sourcil et dévisagea longuement le professeur. Elle lâcha un "Tss..." et rangea ses affaires avant de prendre son sac-à-dos. Elle savait très bien qu'elle n'allait avoir aucune sanctions, puisqu'elle aider déjà assez le Directeur. Le professeur ordonna a April d'emmener l'élève qui était blésser a la jambe, a l'infirmerie.

Le trajet se passa en silence. April, n'étant pas de nature bavarde, n'adressa même pas un regard à son camarade de classe, lui contentant de lui demander d'aller plus vite. Elle n'avait pas que ça à faire. Elle passa par le hall d'entré, la bandoulière de son sac-à-dos sur son épaule. Elle jeta un bref coup d'oeil a la vaste salle. Rien de particulier. Juste une horde d'élève bavardant hyper fort. Tels des moutons... ça faisait presque peur.

April poussa la porte de l'infirmerie. Elle fit asseoir son camarade de classe sur une des chaises et appela l'infirmière.


<< Un blesser. >>

Se contenta-elle de dire avant de s'asseoir à côté de l'élève. Celui-ci lui adresser de brefs coup d'oeil furtifs. L'infirmière prit en charge l'élève en question et celui-ci s'adressa a April.

<< Tu peux partir tu sais, je peux me débrouiller. >>

April refusa. C'était son "boulot" d'aider les élèves, quels que soit leurs problèmes. Et de plus, c'était à cause d'elle qu'il était blesser.

Du bruit se fit entendre à l'extérieur. Il y eut quelques bruits d'effrois. Finalement, April décida de laisser l'élève a l'infirmerie et d'aller voir ce qu'il se passer dans le hall. Elle sortit, prenant son sac-à-dos au passage, et franchit le couloir qui arriver au hall. Là, elle évita de peu une boule de feu. 4 ou cinq élèves semblaient concentrer leurs force face à un autre pensionnaire. April, voyant que le pensionnaire en question était toucher, prit fermement son sac-à-dos et alla s'interposer.


<< STOOOP !! >>

Les élèves qui regardaient la scène arrêtèrent de hurler comme des vaches, quand ils virent arriver la Présidente du conseil des élèves. par contre, les quatre élèves ne s'était pas calmé.

<< Qu'est-ce qui se passe ici ? >>

Personnes ne répondit. Une boule de feu traversa la salle et avait pour cible la jeune femme. Celle-ci l'évita sans grandes difficultés. la manière douce n'avait pas l'air de marcher avec eux. Elle lança un regard froid aux quatre élèves. Elle ne savait pas qui était le coupable, mais une chose était sûr. pas de combats dans la Pension. Elle aurait pu suspecter le pensionnaire aux cheveux blancs comme neige, mais c'était lui qui était blésser part les boules de feu.

<< C'est pas tes affaires ! >>

Lui lança uns des "agresseurs". April fronça les sourcils. Elle s'approcha de celui qui lui avait dit ces propos et le prit part le col, avant de le projeter violemment contre le mur du hall, accélérant sa chute grâce à son pouvoir. Voilà qui était fait. De quoi calmer les autres. Elle adressa un regard aux trois autres "débiles" avant de leurs dire:

" Maintenant, vous dégagez très vite. Sinon, vous avez deux choix. Soit vous affronter la directrice, soit vous finisser comme l'autre, là-bas. >>

Dit-elle en pointant du doigt l'élève qui était encastrer dans le mur. Puis, elle se tourna vers le pensionnaire qui était blesser. c'était un nouveau, elle l'avait remarquer à sa valise. Enfin... A ce qu'il en rester.

<< Baisse ton arme, je n'ai pas besoin de plus de blesser, ça ferait trop de fiche à remplir. >>

April jeta un oeil aux spectateurs qui reprenaient alors leurs occupations. La jeune femme se retourna vers le nouveau.

" ça va ? Tu veux que je t'emmène a l'infirmerie ? >>

Avait-elle dit, une mine un peu inquiète sur le visage, même s'il paressait assez solide.

_________________

April Campbell - Fondatrice ~ Présidente du Conseil des Elèves



Revenir en haut Aller en bas
http://internat-shima.forumgratuit.org
Key Rose

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)   Mar 13 Sep - 17:04

Déjà en rogne à cause de sa barre disparue, il allait l’être encore plus à cause des brûlures qu’il avait, il ne voulait pas l’admettre mais ses blessures étaient assez douloureuses ! Le regard se portant sur les agresseurs il n’allait pas tarder à les mettre en pièces ! Cela aurait été le cas si une demoiselle ne c’était pas interposer, alors là… C’était le pompon ! Comment allait-il faire pour les massacrer ? Alors que cette demoiselle hurla un long stop. Là tout le monde sembla se calmer à part lui et ses agresseurs ! Comment pouvait-il réagir lui ? On venait de le brûler ! Il ne pouvait pas laisser passer ça. Mais ne voulant pas faire usage de magie des le premier jour et devant des inconnus il préféra user de l’épée. Certes il était déjà assez effrayant au maniement de l’épée mais si il y ajouta une dose de magie c’était pire ! Après tout il avait été entraîné pour se défendre lui et les autres. Mais une chose le gêna réellement, ce fut le fait que l’on vienne l’aider. Après tout il n’avait pas besoin d’aide ! C’était quelqu’un d’assez grands après tout. Et cela il voulait le prouver.

Une autre chose se produisit, ce fut que la demoiselle évita une boule de feu et le pauvre Key était derrière elle, ce fut un peu avec surprise qu’il ne put parer cette boule de feu et se la prit sur le torse, ce qui le fit un peu projeter et tomber. Mais se relevant là c’était peut être même l’apocalypse qui allait se présenter. Après tout sur ce coup ils n’avaient pas à attaquer une personne qui chercha à faire le bien, Key n’était plus réellement lui-même sur le cour d’un instant, mais très vite il se reprit en souriant. Ses vêtements étaient brûlés ! Il n’avait réellement plus rien à se mettre. Qui allait lui payer de nouvelles fringues ? L’établissement ? Cela il en douta car connaissant un minimum le système… Il n’aimait pas cette situation, de plus il serra fermement son arme puis regardant les imbéciles qui avaient osé l’agresser ! Ceux là allaient le regretter amèrement ! Même si Key était quelqu’un de cool et de calme il lui arriva que par moment il s’énervait. Et là c’était une situation typique pour qu’il s’énerve ! Après tout tous les éléments étaient réunis. Plus de valise… Ni de fringue… Il avait désormais des brûlures assez douloureuses et aussi… Le pire des cas qui pouvaient se produire ! Ils s’en prenaient à une demoiselle qui cherchait à tout calmer !


« Alors là… Ca va chier. »

Après avoir dit cela il vit que la demoiselle en mit un hors état de nuire ! Chose qu’elle avait bien fait de faire car si Key s’en chargeait… Ce serait peut être pire car lui étant quelqu’un qui ne montrait pas le moindre signe de pitié. Il garda le silence voyant donc la scène, le type avait du être bien sonné… Et encore il se demanda même si il était encore en vie, mais le voyant gémissant cela le rassura. Par contre il fut peu surpris que la demoiselle lui demande si il allait bien. Key était en parfaite santé mentalement, métaboliquement cela allait mais… Les brûlures cela ne passa pas. Et cela il n’allait pas laisser impunis ! Son acte allait être simple, leur faire subir un coup bien douloureux. Mais le fait qu’elle lui demande si il voulait aller à l’infirmerie, il trouva cela un peu… Humiliant, son regard redevint plutôt sympa et il préféra répondre avec une voix calme.

« Je n’ai rien ça ira. Par contre… »

Il ne continua guère sa phrase car voyant que les autres semblèrent vouloir s’en tirer sans le moindre coup, cela ne fit qu’engendrer une chose, le jeune homme courut vers eux, ils ne le virent pas arriver même si l’on aurait dû s’y attendre gros comme… Une baleine ! Le jeune homme avait lâché son épée mais se jetant sur le premier il lui envoya un puissant coup de pied entre les jambes… Puis au second qui chercha à aider le premier une pèche dans les dents. Puis pour le dernier il le regarda et lui attrapa la gorge pour le rapprocher et lui donner un puissant coup de crâne. Après se tournant vers la demoiselle il la regarda et déclara d’un air naturel.

« Désolé pour la gêne occasionné. »

Une main se posa sur son épaule droite, celle qui était brûlé, c’était celui qu’il avait faillit castrer, il le regarda et lui donna un coup de coude dans le ventre se dirigeant à présent vers son épée qu’il ramassa et la regarda.

« J’ai bien fais de me ressaisir à temps… Sinon il y aurait eut des morts je pense. »
Revenir en haut Aller en bas
April Campbell
Fondatrice ~ Présidente Du Conseil Des Elèves ~
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 07/07/2011
Localisation : Derrière mon PA , héhé... //SBAAFF//

Fiche de Renseignements
Relations:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)   Mer 14 Sep - 14:50

April regardait les élèves présent dans le hall s'éloigner petit à petit, pour ne pas se recevoir de coups. Bien que l'altercation avait plus ou moins césser, rien ne disait que les autres agresseurs n'allait pas récidiver. La Présidente du conseil des élèves s'était contenter d'en calmer un, car elle ne voulait pas se faire renvoyer. Surtout en sachant pertinemment que ça serait son collègue " le dragueur" qui aller reprendre le flambeau. ça serait la pire des choses, d'ailleurs. April avait une façon bien à elle de procéder. Elle n'allait pas rapporter les faits aux professeurs ou autres. Elle réglait les problèmes elle même. Même si certains seraient contre sa façon de faire, elle, la trouve parfaite. Les professeurs se seraient contenter de mettre une ou deux heures de colles aux élèves.

Le jeune inconnu répondit a April, mais ne termina pas sa phrase. Il se dirigea vers les autres pensionnaires qui avaient sans doute crus que leurs "punition" était terminer. April haussa un sourcil, ne bougeant pas d'un millimètre, ce contentant de regarder l'incroyable leçon que se prenait ceux qui contrôlaient le feu. April mit une main sur son front et secoua la tête, désespérer. Décidément, les gens ne pouvaient plus communiquer que par la violence. Enfin... Elle n'avait rien à dire, car elle aussi était comme ça. Il ne fallait pas l'énerver, c'était tout. Dans le cas contraire, une balle dans la tête et le problème était régler. Ou, peut-être quelque chose de plus atroce et plus lent, c'était au choix.

L'inconnu revint vers elle. Il s'excusa, comme si de rien n'était. April soupira et jeta un oeil à ceux qui étaient maintenant étaler sur le sol. Le nouveau redonna un coup de coup de coude à celui qui l'avait chercher auparavant.


« J’ai bien fais de me ressaisir à temps… Sinon il y aurait eut des morts je pense. »

April ne put s'empêcher d'échapper un petit rire. Elle ne souriait pas souvent, mais il fallait dire que cette situation l'amuser. Même si pour le nouveau pensionnaire, ça devrait être différent...

<< Tu ne veux vraiment pas aller à l'infirmerie ? Dans ce cas... >>

April frappa deux fois dans ses mains et un symbole étrange représentant une horloge apparut sur le sol. Les aiguilles de cette horloge se mirent à reculer, d'abord lentement puis de plus en plus vite. Et pendant ce temps, la valise du nouveau pensionnaire redevint comme avant, de même que pour ses vêtements. Les brûlures se refermèrent elles aussi.

<< Voilà. Ni vu ni connu !... Au fait, je peux savoir ce qu'il s'est passé ? Juste histoire de savoir si j'ai cogner la bonne personne, tout à l'heure... >>

April continua sur sa lancée. Elle n'aimait pas beaucoup parler, surtout qu'elle était à la base, mal à l'aise avec les gens. Et encore plus s'il s'agissait d'un garçon. Elle soupira, rajustant son sac-à-dos, la bandoulière ayant glisser sur son avant bras quand elle avait encastrer l'autre débile dans le mur.

<< April Campbell, Présidente du conseil des élèves, et bla bla bla... >>

Elle ne prit pas la peine d'énumérer son rôle dans l'établissement. Il devait juste comprendre que si jamais elle entendait parler de lui en mal, elle allait le suivre de très près. Mais pour l'instant, il avait bien fait de la rencontrer. A moins qu'il savait ou se trouvait l'accueil ? Dans ce cas, ça lui fera moins de travail.


_________________

April Campbell - Fondatrice ~ Présidente du Conseil des Elèves



Revenir en haut Aller en bas
http://internat-shima.forumgratuit.org
Key Rose

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)   Jeu 15 Sep - 11:14

Ce que la demoiselle fit fut assez impressionnant, remettre en état son corps et sa valise. Il n’en croyait pas ses yeux… Enfin si ! Il fallait dire que lui aussi avait des pouvoirs. Mais il préférait la plus part du temps évité de les utiliser. Après tout l’on ne pouvait pas être à l’abri d’une perte de contrôle ce qui pourrait créer dans son cas un séisme plutôt impressionnant. Le jeune homme ne savait pas vraiment quoi dire, après tout… Un tel pouvoir… C’était impressionnant ! Plus impressionnant que les siens en tout cas. Mais y avait-il un second effet ? Un effet néfaste ? La question était là, mais il ne la posa pas. Se contentant tout simplement de sourire à la demoiselle qui venait de le soigner, après tout il était vrai que lui et l’infirmerie était souvent bons amis ! Mais pour une fois qu’il ne voulait pas y aller. C’était peut être l’un des rares moments de sa vie où il préférait souffrir tout en ayant l’air cool. Ou idiot… dans ce cas là il avait plus l’impression de passer pour un idiot qu’autre chose. Mais il pouvait se rattraper ou plonger encore plus profondément dans l’idiotie… Le choix était à faire, ce fut pour cela qu’il préféra tout d’abord remercier la demoiselle.

« Merci pour les premiers soins. »

Ensuite elle vint à demander ce qu’il c’était passé, là bon ok il ne voulait pas vraiment répondre, car il allait sûrement s’attirer de gros problèmes. Quoi que… Il en avait l’habitude après tout. Avec un instant de silence il la regardait droit dans les yeux, effectivement il n’allait pas détourner son regard, car il se devait de faire face ! Quand l’on cause des problèmes on ne les fuit pas ! Il faut faire face ! Ce qui rendait le jeune homme encore plus cool qu’avant. Au moment où il allait en venir au fait, il entendit la demoiselle se présenter… Bon là cela lui fit un choque qui effaça son sourire de son visage laissant place à une mine surprise, puis son expression se fit un peu froide. Comment se faisait-il ? Après tout c’était normal pour quelqu’un qui luttait contre le système, il ne voulait pas avoir affaire avec quelqu’un du conseil de discipline. Certes elle l’avait aidé, mais il aurait put s’en sortir seul ! Et là de plus elle était du fameux conseil de discipline ! C’était vraiment embarrassant pour lui. Mais en même temps il comprit à la fois pourquoi elle était intervenue. Lui aussi aurait fait pareil. Mais cela ne changea pas son expression glaçante. Cela ne l’attisa pas non plus mais… Il resta tout de même froid face à elle. Mais il prit la peine de se présenter.

« Key rose. »

Avait-il déclaré d’un air glaçant. Il n’aimait pas avoir affaire aux personnes du conseil de discipline et ni à la direction. Chose qui pouvait être compréhensible pour un rebelle comme lui ! Mais il n’en resta pas là, il ajouta même ceci.

« Une histoire qui a mal tournée c’est tout. Et… Pour quelqu’un du conseil de discipline tu n’en fais pas un peu trop ? Allez je file. Et si je retrouve la personne qui m’a volé ma barre chocolatée je lui force à me payer un repas cinq étoiles. »

Effectivement il était sérieux, lui tournant le dos il avança vers l’accueil, premièrement pour demander sa chambre et deuxièmement prendre un renseignement… Le nom des autres membres du conseil de discipline… La guerre face au système ne faisait que commencer à ses yeux !
Revenir en haut Aller en bas
April Campbell
Fondatrice ~ Présidente Du Conseil Des Elèves ~
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 07/07/2011
Localisation : Derrière mon PA , héhé... //SBAAFF//

Fiche de Renseignements
Relations:
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)   Ven 30 Sep - 6:58

Il y eut un petit silence, le hall s'était maintenant peut à peu vider. April remarqua que l'expression de son interlocuteur avec changer. Elle inclina sa tête sur le côté, intriguée. Le nouveau pensionnaire se présenta, avec un ton glacial. Oui, le jeune homme avait bel et bien changer d'expression, suite à la présentation de la jeune femme. Peut-être qu'elle avait fait quelque chose de travers ? Il lui aurait fait remarquer. Il s’appelait Key Rose. Il n'apparaissait pas dans le dossier d'accueil, April aller voir plus tard sa fiche, dans ce cas.

La jeune femme aller parler, pour dire qu'elle était enchanter de le connaitre, ou un truc dans ce genre. Mais Key continua. Cette fois, la jeune femme se retint d'écarquiller les yeux et de rire d'un petit rire moqueur. Toute cette histoire pour une barre chocolaté ? Eh bien, le jeune homme n'avait pas froid aux yeux.
Mais April percuta sur le fait qu'elle en fasse trop. Aussi, elle détester le terme "conseil de discipline". Certains croyaient qu'elle était uniquement là pour mener la vie dur aux élèves, alors qu'elle essayait de rendre la vie au sein du Pensionnat plus agréable.
Key Rose ne semblait pas être de cet avis, et n'avait pas l'air "enchanté" de connaitre la jeune femme.

April ne répondit pas. En effet, elle savait que les pensionnaires étaient divisé en groupe. C'était assez facile de les reconnaitre. Certains traîner tout le temps dans le gymnase, d'autres dans la bibliothèque... Lui ne devait pas aimer le fait qu'elle fasse parti du conseil des élèves.

Key rose tourna les talon et se dirigea déjà vers le couloir qui mener à l'accueil.


" Au fait, bon séjour ! "

Avait-elle dit, retrouvant petit-à-petit son air indifférente, ou aucune expression pouvait être lues dans ses yeux.

[ Désolé du retard, mais il été impossible pour moi de répondre aux rp puisque mon ordinateur ne pouvait pas tenir deux minutes sans buger et s'éteindre =s ah et je suppose, rp fini ? =p]

_________________

April Campbell - Fondatrice ~ Présidente du Conseil des Elèves



Revenir en haut Aller en bas
http://internat-shima.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est juste que Key. Et il attire déjà l'attention...(Libre.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Shima :: Intérieur du Pensionnat - Batiment A :: « Hall D'entrée-
Sauter vers: